Un islamiste algérien fait un parallèle entre les élections en Tunisie et...

Un islamiste algérien fait un parallèle entre les élections en Tunisie et l’Algérie

Par -
Abderrazak Makri

Le président du parti islamiste algérien « Mouvement de la société pour la paix » (MSP) est revenu ce lundi 7 mai sur les élections municipales tunisiennes.

Abderazak Makri, qui a réagi sur son compte Facebook, s’est félicité implicitement de la victoire d’Ennahdha dans ces élections (selon les premiers résultats Ennahdha est classé première dans les rangs des partis politique mais a été devancée par les indépendants), affirmant que « les islamistes sortiront vainqueurs des élections pour peu qu’elles soient libres et transparentes ».

Selon sa publication Facebook, citée par de nombreux sites d’actualités algériens dont notamment TSA, Abderazak Makri s’est appuyé sur les résultats des élections en Tunisie pour renforcer la position de son parti islamiste en Algérie.

« Le résultat des élections locales en Tunisie est le résultat naturel dans tous les pays arabes et musulmans lorsque les élections ne sont pas truquées », a-t-il écrit.

Pour Makri, « le courant laïc est faible car il est étranger à la société « . « C’est la situation dans laquelle le processus politique se stabilisera tôt ou tard dans le monde arabe et musulman », a-t-il assuré.

« Les sages dans le monde arabe et musulman sont ceux qui laissent les choses évoluer naturellement même par étapes sans sacrifices, dont nous n’avons pas besoin et dont nul n’en veut », a-t-il conclu.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo