La station de dessalement d’eau de mer de Djerba entre en exploitation

La station de dessalement d’eau de mer de Djerba est officiellement entrée en fonction, ce mercredi 2 mai 2018.

Première station de dessalement d’eau de mer en Tunisie, elle est dotée d’une capacité de 50 mille mètres cubes par jour, extensible à 75 mille mètres cubes pour un coût de 180 millions de dinars.

C’est le chef du gouvernement, Youssef Chahed, qui a donné le coup d’envoi de la station qui permettra à l’île de couvrir ses besoins en eau, de réduire le déficit hydrique dans le sud du pays et d’améliorer la qualité de l’eau dans le gouvernorat de Médenine.

Deux autres stations, une basée à Gabès et une autre à Sfax (200.000 mètres cubes par jour), vont être mises en place, au cours de cette année 2018 avec un coût respectif de 200 MD et 900 MD.

Une autre station dont les travaux ont démarré en mars dernier, doit voir le jour à Sidi Abdelhamid (Sousse) en juin 2019.

Cette station de dessalement d’eau de mer aura une capacité de traitement de 50.000 mètres cubes d’eau de mer par jour, dans dans un premier temps. Cette capacité sera portée à 100.000 mètres cubes par jour, dans une seconde étape. Son coût d’investissement est de 115 millions de dinars.

Lire aussi :

Commentaires: