Tunisie : Polémique autour de l’augmentation des tarifs des cliniques

Tunisie : Polémique autour de l’augmentation des tarifs des cliniques

Par -

La décision unilatérale annoncée par la Chambre syndicale nationale des cliniques privées et relative à l’augmentation de 30% des tarifs conventionnels des interventions chirurgicales a provoqué la polémique.

Le ministère des Affaires sociales et la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) ont regretté cette décision dans un communiqué commun rendu public hier samedi, indiquant qu’elle est contraire à certaines conventions.

Pour sa part, le ministre de la Santé Imed Hammami a déclaré que son ministère suit de près avec la chambre syndicale des cliniques privées cette décision indiquant le ministère réagira sur la question au début de la semaine prochaine.

Les cliniques privées soufrent de difficultés financières et sont dans une situation d’incapacité à couvrir leurs dépenses, c’est pourquoi leurs tarifs vont être augmentés de 30% à partir du 1er mai 2018″.

C’est ce qu’a annoncé Boubaker Zekhama, président de la chambre syndicale nationale des cliniques privées, lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 27 avril 2018, précisant que c’est le citoyen qui prendra en charge cette augmentation.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo