En 2017, la Tunisie a importé la moitié de ses besoins en...

En 2017, la Tunisie a importé la moitié de ses besoins en énergie

Par -

En 2017, la Tunisie a importé la moitié de ses besoins en énergie. C’est ce qu’a révélé le secrétaire d’Etat aux Mines et aux Energies renouvelables, Hachmi Hmidi, ce jeudi 19 avril 2018 à Bizerte lors de la 2ème édition de la conférence internationale « Bizerte Smart City ».

Selon le secrétaire d’Etat, le manque de ressources en énergie primaire, atteignant 7% par an, additionné à un accroissement de la demande de 2% par an, a obligé la Tunisie à importer la moitié de ses besoins en énergie, ce qui a eu un impact négatif sur la balance énergétique avec un taux d’indépendance énergétique qui est passé de 94% en 2010, à 51% en 2017.

La nécessité réside, aujourd’hui dans la recherche de nouveaux mécanismes qui vont permettre de dépasser ce cap. Selon le secrétaire d’Etat, il s’agira avant tout de réduire sa consommation énergétique de 30%, d’ici 2030 à travers plusieurs mécanismes dont la diversification des sources d’énergie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo