Noureddine Taboubi : « Le gouvernement veut mettre la pression sur l’UGTT »

Noureddine Taboubi : « Le gouvernement veut mettre la pression sur l’UGTT »

Par -

Lors d’un discours prononcé ce jeudi 19 avril à Gabès, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a fustigé le gouvernement, en évoquant la crise actuelle que connait le secteur de l’enseignement secondaire.

Taboubi a assuré, une nouvelle fois, que l’année blanche est une ligne rouge, tout comme la privatisation des établissements publics. Tout comme le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire qui a parlé, ce matin, d’une diabolisation de l’enseignant, Taboubi a mis en garde et a appelé à lutter contre ces pratiques.

Selon lui, le gouvernement a échoué en fixant des conditions et en refusant les négociations avec la fédération. « Ce gouvernement cherche à mettre la pression sur la centrale syndicale à travers cette crise », a-t-il ajouté.

Il est à noter que Taboubi a déclaré hier, que les enseignants assureront des cours de rattrapage aux élèves et ce durant les vacances scolaires.

Rappelons que la Fédération de l’enseignement secondaire à travers un communiqué avait clairement déclaré que tant qu’il n’y aura pas de négociation avec le ministère de l’Education les cours resteront suspendus.

En d’autres termes, cette grève se poursuivra jusqu’à nouvel ordre, la Fédération générale de l’enseignement secondaire relevant de l’UGTT, estimant que le ministère de l’Education poursuit son entêtement en refusant de négocier avec le syndicat.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo