250 soldats tunisiens participent aux exercices militaires African Lion 18

Soldat tunisien à la cérémonie d’ouverture de l’African Lion 2018. CP : 1st Lt. Brett Lazaroff

La nouvelle édition 2018 de leurs exercices militaires annuels, African Lion a été lancée le 16 avril, au Maroc, en présence de 14 pays d’Afrique, d’Europe et des États-Unis. Il s’agit de la plus grande et importante manœuvre militaire annuelle organisée sur le continent africain.

Selon le lieutenant-colonel américain Winston Tierney, chef des exercices, cette manœuvre «favorisera la coopération régionale et augmentera la capacité des armées africaines à travailler ensemble». Les exercices comprennent des formations militaires notamment aux postes de commandement, des cours théoriques, une préparation au travail sur le terrain, l’aviation et l’assistance humanitaire et civile.

Au moins 900 soldats assisteront aux opérations, qui impliquent également 400 soldats des forces armées marocaines et 250 soldats de l’armée tunisienne.

En outre, des militaires d’Espagne, de Mauritanie, du Sénégal, du Tchad, du Burkina Faso, d’Egypte, d’Allemagne, du Canada, de France, d’Italie, du Royaume-Uni et de Grèce participent également à cette rencontre.

La majorité des activités auront lieu au Maroc, mais un un exercice de formation sur le terrain sera organisé en Tunisie, après lequel les forces américaines retourneront dans leurs bases militaires. L’exercice devrait se terminer le ou vers le 27 avril 2018.

Commentaires: