Elle travaille comme maçonne et touche la moitié du salaire d’un homme

CP : Shems fm

Elle s’appelle Rihab et est originaire de Sbikha, gouvernorat de Kairouan. La situation difficile de sa famille et les conditions difficiles de la vie l’ont poussée à porter l’uniforme d’un métier connu depuis toujours comme un « métier d’hommes ».

Elle part, tous les jours, travailler sur un chantier près de son domicile pour subvenir aux besoins de sa famille. Payée 10 dinars la journée, contre plus de 25 dinars pour ses collègues hommes, on lui a expliqué que flagrante inégalité est due au fait qu’elle est une femme, donc « moins active et moins forte ».

S’exprimant sur les ondes de Shems fm, la jeune Rihab, âgée de 21 ans, a appelé les autorités à lui fournir un travail dans le secteur public ou privé, assurant « qu’elle pourra faire tout type de travail », pourvu que ceci l’aidera à prendre en charge les membres de sa famille.

En Tunisie, les femmes gagnent en moyenne 14,6% de moins que les hommes

Selon une étude réalisée en décembre 2016 par l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE), les Tunisiennes gagnent en moyenne 14,6% de moins que les hommes.

Selon la même étude, les femmes actives sur le marché de l’emploi ne constituent que 28%.

Rappelons que le Equal Pay Day ‘ou la Journée de l’Egalité des Salaires) en Tunisie est fêté le 22 février de chaque année. Une première dans un monde Arabe qui ne connait pas encore d’Equal Pay Day.

Commentaires: