Dissolution du bloc parlementaire Afek Tounes

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur a annoncé officiellement la démission du député Afek Tounes, Ali Bennour de son groupe parlementaire, entraînant ainsi la dissolution du groupe.

L’annonce a été faite au début de la séance plénière consacrée à l’examen du projet de loi organique relatif au Code des collectivités locales.

L’ARP a publié ce vendredi sur son site officiel la nouvelle composition des groupes parlementaires qui se présente comme suit:

  • Ennahdha (68 députés)
  • Nidaa Tounes (55 députés)
  • Al-Horra du mouvement Machrou Tounes (21 députés)
  • Front populaire (15 députés)
  • Groupe démocratique (12 députés)
  • Union patriotique libre (11 députés)
  • Groupe Al-watania (10 députés)
  • Allégeance à la patrie (10 députés)
  • Hors blocs (15 députés)

La démission d’Ali Bennour avait réduit à six le nombre de députés au sein du bloc parlementaire d’Afek Tounes. Et selon le règlement intérieur de l’ARP, un bloc parlementaire doit rassembler au moins sept députés d’où la dissolution du bloc Afek.

Commentaires: