Trump entretient le flou sur une frappe en Syrie

Trump entretient le flou sur une frappe en Syrie

Par -
CP : Getty

Après avoir réuni, jeudi 12 avril, son équipe de sécurité nationale sur le dossier syrien, le président américain Donald Trump, n’a pas encore tranché sur de possibles frappes aériennes en Syrie après l’attaque chimique présumée à Douma.

« Aucune décision finale n’a été prise », a affirmé Sarah Sanders, porte-parole de l’exécutif américain, précisant que M. Trump poursuivait les discussions avec ses alliés et appellerait dans la soirée la Première ministre Theresa May et le président français Emmanuel Macron.

Une source britannique citée par Challenges.fr, a confirmé que Trump et May s’étaient entretenus au téléphone. « Ils se sont mis d’accord sur le fait qu’il était vital de ne pas laisser l’usage d’armes chimiques sans réponse, et sur la nécessité de prévenir un nouvel usage d’armes chimiques de la part du régime Assad », a-t-elle dit.

Pourtant quelques jours avant, le président américain Donald Trump s’est montré clair en affirmant, sans un tweet, que des « missiles intelligents » vont cibler le territoire syrien.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo