« Il n’y aura pas d’année blanche », déclare le ministre de l’Enseignement supérieur

Slim Khalbous

Dans une déclaration accordée ce jeudi 12 avril 2018, à Mosaïque FM, le ministre de l’Enseignement supérieur, Slim Khalbous est revenu sur l’éventualité d’observer une année universitaire blanche en Tunisie.

« Il n’y aura pas d’année universitaire blanche », en ces mots, le ministre a nié toute possibilité de voir un tel événement frapper le corps de l’enseignement supérieur tunisien pour cette année.

Il a notamment précisé que le ministère est parvenu à trouver un terrain d’entente avec les enseignants grévistes dans la plupart des institutions universitaires.

Rappelons-le, le 2 janvier 2018, les enseignants universitaires avaient entamé une grève ouverte, protestant contre le non-respect des grilles salariales par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Depuis, la situation est toujours bloquée et le bras de fer entre l’union des enseignants universitaires et chercheurs tunisiens (IJABA) et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique se poursuit toujours. 

Vendredi 30 mars 2018, le coordinateur général national d’IJABA, Najmeddine Jouida, a annoncé lors d’une conférence de presse, « l’intention des professeurs de ne pas présenter aux étudiants les sujets des examens au mois de mai, signalant que près de 120 mille étudiants relevant d’environ 100 établissements universitaires n’avaient pas passé les examens aux mois de janvier et mars ».

Commentaires:

Commentez...