Elections municipales : Quand l’Union Civile tacle Nidaa Tounes !

Elections municipales : Quand l’Union Civile tacle Nidaa Tounes !

Par -

Généralement, entre concurrents, on ne se fait pas de cadeaux. Spots et campagnes publicitaires sont là pour illustrer cette lutte acharnée vers « l’excellence » et accaparer les faveurs du public.

La « guerre » des marques, comme on dit, tend parfois vers le raffinement. A titre d’exemple, tout le monde se rappellera d’Audi et BMW se taclant réciproquement.

La recette est valable également en politique. Le parti Nidaa Tounes a lancé, ce lundi 9 avril 2018, une campagne sur les réseaux sociaux avec pour slogan « Weld Eddar El Kbira » littéralement « L’enfant de la grande maison ».

Signifiant essentiellement que Nidaa Tounes est une grande famille, le slogan a été détourné par l’Union Civile, qui a décidé de tacler à sa manière le parti au pouvoir.

L’Union civile, coalition regroupant 11 partis centristes, a décidé de faire bloc à Nidaa Tounes à sa manière et annonce la couleur pour les élections municipales du 6 mai prochain. Une sorte d’échauffement en attendant les choses sérieuses !

Et si Nidaa Tounes brandit fièrement le slogan « Weld Eddar El Kbira », l’Union Civile préfère « Weld Eddar El Ndhifa » ou littéralement « L’enfant de la maison propre ». Une pique envoyée aux adversaires de l’Union Civile pour leur signifier que l’Union Civile mise sur la transparence avant tout.

Rappelons que l’Union civile a présenté une liste pour la circonscription de Tunis avec comme tête de liste, Mehdi Rebai, dirigeant d’Afek Tounes.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo