Mort d’Omar Laabidi : Youssef Chahed ordonne l’ouverture d’une enquête

Mort d’Omar Laabidi : Youssef Chahed ordonne l’ouverture d’une enquête

Par -

L’affaire du jeune supporter du Club Africain, Omar Laabidi, qui a trouvé la mort, le 31 mars dernier, à l’issue de la rencontre de Ligue 1 ayant opposé le Club Africain au Club Olympique de Médenine à Rades, prend une autre tournure.

Le ministre des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les Droits de l’Homme, Mehdi Ben Gharbia et la ministre de la Jeunesse et du sport, Majdoline Cherni, ont rencontré, ce vendredi 6 avril 2018, la famille d’Omar Labidi, suite à la demande du chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Ce dernier a présenté ses condoléances à la famille et a demandé l’ouverture de l’enquête pour déterminer les causes de la mort du jeune supporter dont le corps a été repêché de Oued Meliane, le lendemain de sa disparition, dimanche 1er avril.

D’un autre côté, la famille du jeune supporter clubiste, a décidé de porter plainte contre la police.

C’est ce qu’a indiqué le frère du défunt, le 2 avril à l’AFP, précisant que « sa famille avait porté plainte contre la police pour savoir la vérité sur la mort de leur proche ».

La veille, il était intervenu sur les ondes de Mosaique fm, et avait indiqué que son frère avait été tué tout en accusant les forces de l’ordre d’être les premiers responsables de sa mort.

Selon sa version, « les policiers pourchassaient des supporters aux environs du stade de Radés et ont forcé Omar à sauter dans l’oued, indiquant au passage que plusieurs amis de son défunt frère ont été témoins des faits et qu’une personne a même filmé la scène mais a été forcée par les policiers à supprimer la vidéo prise.

« Mon frère s’est rendu, les policiers l’ont battu et l’ont poussé à sauter dans l’oued alors qu’Omar leur avait dit qu’il ne savait pas nager… », a déclaré hier soir Alaaedine Laabidi. « Le policier lui a répondu : vas-y apprends à nager, saute (dans l’eau) », a ajouté le frère.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les responsabilités et les circonstances de la mort d’Omar Laabidi, a précisé le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khelifa Chibani.

Malgré les recherches lancées depuis samedi, Omar Laabidi, 19 ans, était porté disparu et son corps n’a été repêché que dimanche matin.

Des altercations ont opposé dans le virage clubiste, deux groupes de supporters pendant le match CA-COM, ce qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo