Tunisie : L’ancien député Brahim Kassas condamné à 5 mois de prison avec sursis

L’ancien député à l’Assemblée Nationale Constituante, Brahim Kassas a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et à une amende de 300 dinars pour agression.

Le Tribunal de première instance de Kébili a rendu, ce jeudi 5 avril 2018, son verdict dans l’affaire l’impliquant dans l’agression d’un membre de la délégation spéciale de Kébili et ce, suite à une plainte déposée à son encontre par le fonctionnaire en question.

L’ex-député de l’ANC avait été visé le 26 mars dernier, par un mandat de dépôt en prison suite à cette affaire. Le 24 mars, Brahim Kassas avait le fonctionnaire, responsable régional, à Banga de la délégation de Souk Ahad, à Kébili, suite à un différend portant sur un terrain.

Ce directeur régional avait été transféré à l’hôpital et le parquet avait décidé alors d’émettre un mandat de dépôt à son encontre.

Aussitôt, des membres de la famille de Kassas, avaient protesté dans la soirée du 26 mars en bloquant une route principale à Kébili menant au siège du gouvernorat.

Ils avaient incendié des pneus et bloqué la route par des pierres, réclamant la libération de Kassas qui avait été mis en détention.

Commentaires: