Tataouine retrouve un calme précaire

Tataouine retrouve un calme précaire

Par -
CP : Aymen Nouri

Après une nouvelle nuit de protestations à Tataouine, le calme est de retour.

La route, bloquée par des jeunes protestataires, a été rouverte dans la soirée du lundi 2 avril par des unités sécuritaires et de la Garde nationale, rapporte Mosaique fm.

Les protestations, rappelons-le, dénoncent la non-application des points de l’accord d’El Kamour, signé en juin dernier entre le gouvernement et les représentants des manifestants, et appellent à la libération des deux protestataires arrêtés hier, dont le porte-parole des protestataires d’El Kamour, Tarek Haddad. Ils comparaîtront tous les deux devant la brigade anti-criminelle d’El Gorjani.

Deux individus ayant agressé un agent de la Garde nationale et un conducteur de camion ont été également arrêtés, ajoute la même source.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo