Tunisie : Retenue des notes et grève, maintenues

Tunisie : Retenue des notes et grève, maintenues

Par -
Lassaad Yaâkoubi

Lassaad Yaâkoubi persiste et signe, les notes ne seront pas délivrées à l’administration et il n’existe aucune alternative pour le ministère de l’Education sauf à satisfaire les revendications des enseignants.

En effet, le secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire, a appelé les professeurs à poursuivre le blocage des notes et à ne pas les remettre à l’administration des établissements scolaires jusqu’à ce que le ministère de l’Education soit convaincu qu’il n’y a pas d’autre alternative que de satisfaire les revendications des enseignants.

Le ministre de l’Education Hatem Ben Salem a rappelé, dans la soirée du lundi 26 mars, que tant que les notes ne sont pas restituées, « il est impossible de négocier avec le syndicat de l’enseignement secondaire ».

Le gouvernement a fixé cette condition et la position est « ferme » sur cette question, a-t-il fait savoir, ajoutant avoir « perçu une compréhension de la centrale syndicale de la position du gouvernement », suite à la réunion tenue au siège du ministère des affaires sociales, avec le secrétaire général de l’UGTT Noureddine Taboubi, les ministres des Finances et des Affaires sociales.

Grève maintenue

Le secrétaire général de l’UGTT est, de son côté, optimiste et s’attendait à un accord dès ce mardi 27 mars.

Or, Lassaad Yaâkoubi a appelé les enseignants à défendre leurs droits jusqu’au bout et à participer en masse à la grève de ce mercredi 28 mars avec présence dans les établissements.

C’est ce qu’a confirmé le secrétaire général adjoint de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, Morched Idriss, qui a annoncé, dans une déclaration accordée ce mardi 27 mars 2018, à Mosaïque FM, qu’une rencontre doit se tenir aujourd’hui avec la centrale syndicale.

Affaire à suivre !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo