Tunisie : Le ministère de la Santé publique miné par la corruption

Cette affirmation émane directement du ministre de la Santé publique Imed Hammami.

Dans une déclaration sur les ondes de Mosaique fm, ce samedi 24 mars 2018, le ministre qui était en visite dans un entrepôt de stockage de médicaments au Bardo, a évoqué l’existence de dizaines de dossiers de corruption dont quatre gros dossiers au sein de son département.

Ces dossiers concernent principalement le trafic de médicaments vers les pays voisins, l’utilisation de médicaments périmés ou le vol de médicaments au sein des entrepôts et hôpitaux.

Il a également mis le doigts sur le manque d’organisation dans le stockage de médicaments comme l’absence d’un système informatique pour contrôler la température de la conservation des médicaments et le suivi des dates de validité, etc…

Commentaires:

Commentez...