« Il faut repenser le système de formation des enseignants », selon Youssef Chahed

S’exprimant sur la crise entre le ministère de l’Education et le syndicat de l’Enseignement secondaire concernant le blocage des notes, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a déclaré, ce vendredi 23 mars à l’ARP, « qu’il est inadmissible de prendre en otage l’avenir des élèves et de compromettre l’année scolaire ».

Le ministre de l’Education a été chargé de prendre toutes les mesures nécessaires afin de résoudre cette question et de reprendre le dialogue, d’après lui tout en précisant que les revendications des enseignants seront satisfaites dans la mesure du possible.

A ce titre, lors de la séance plénière tenue ce vendredi 23 mars, le chef du gouvernement Youssef Chahed a annoncé que 500 millions de dinars seront alloués pour la réforme de l’enseignement.

Ce fonds sera principalement destiné à restaurer les établissements éducatifs et à améliorer les cantines et les complexes scolaires.

Une stratégie sera également mise en place afin de réviser la cartographie des écoles publiques, repenser le système de formation des enseignants du secondaire et de base et lutter contre l’abandon scolaire.

Commentaires:

Commentez...