Menacés de se retrouver sans salaire, les enseignants choisissent l’escalade

Menacés de se retrouver sans salaire, les enseignants choisissent l’escalade

Par -
Ministère de l’éducation nationale à Tunis

Face aux déclarations du ministre de l’Education Hatem ben Salem, qui a menacé hier, de priver les enseignants de leurs salaires si la retenue des notes du premier semestre se poursuit, le syndicat de l’enseignement secondaire semble choisir l’escalade.

Lassaad Yaakoubi, secrétaire général du syndicat, a considéré que cette décision ne vient pas du ministre lui-même, mais du Chef du gouvernement.

Lors d’un rassemblement des enseignants tenu ce jeudi 22 mars devant le siège du ministère de l’Education, Yaakoubi a ajouté que « les enseignants n’ont pas peur des menaces et son prêts à l’escalade ».

Rappelons que le ministre de l’Education Hatem Ben Salem a déclaré hier que si les notes des élèves seront davantage retenues « des mesures juridiques » seront prises contre les responsables.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque fm, le ministre a même menacé de priver les enseignants de leurs salaires face à cette situation.

Notons qu’une grève générale avec présence sur les lieux des enseignants du secondaire aura lieu le 28 mars, a annoncé le syndicat général de l’enseignement secondaire.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo