Seif Al-Islam Kadhafi détiendrait des preuves solides contre Sarkozy

L’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy, a été placé, ce mardi 20 mars, en garde à vue, dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle victorieuse de 2007.

L’enquête ouverte depuis avril 2013 sur des accusations de financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi pourrait prendre un nouveau tournant si Seif Al-Islam Kadhafi, fils de l’ancien guide libyen présente les preuves qu’il déclare détenir.

Des preuves accablantes contre Sarkozy

Seif Al-Islam Kadhafi a en effet déclaré « qu’il a encore en sa possession des preuves solides contre Nicolas Sarkozy », rapportent les médias français, relayant les propos du fils de l’ancien guide dans un entretien exclusif à Africa News.

Son souhait est que ce dossier soit vidé afin que Sarkozy réponde de ses actes et soit jugé pour crimes contre la Libye. Il insiste également sur le fait de posséder des preuves accablantes contre Sarkozy et voudrais être entendu comme témoin dans cette affaire.

Selon lui, des enregistrements de la rencontre entre Sarkozy et Kadhafi existent et sont en possession de l’ancien directeur des services de renseignements libyen, Abdallah Senoussi.

Commentaires:

Commentez...