Fête de l’indépendance : Il faut mettre la main dans la main

Fête de l’indépendance : Il faut mettre la main dans la main

Par -

A l’occasion de la commémoration du 62ème anniversaire de la fête de l’indépendance, le président de la République Béji Caïd Essebsi a félicité, lors d’une allocation donnée au palais de Carthage, le peuple tunisien.

Le président a rappelé la situation difficile par laquelle passe le pays, et a souligné l’importance de mettre la main dans la main pour sortir de cette crise. Il a ajouté que « 99,9% des Tunisiens sont pessimistes, notamment les jeunes ».

« L’image de la Tunisie est brillante à l’étranger, alors qu’elle est fade chez nous », a-t-il insisté. « Il faudra trouver une solution ».

Caïd Essebsi a également évoqué le document de Carthage indiquant que les partis qui ont choisi de quitter l’accord « ont commis une erreur ».

Concernant le dossier libyen, le président a souligné l’importance de la stabilité de ce pays pour celle de la Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo