Reprise de la production du triple super phosphate à Mdhila

Reprise de la production du triple super phosphate à Mdhila

Par -
Extraction de phosphates

Le directeur régional de l’usine du Groupe chimique tunisien (GCT) à Mdhila, gouvernorat de Gafsa, Mustapha Mourad. a annoncé que la production du triple super phosphate (TSP) a repris.

Cette reprise intervient après un mois de suspension à cause de la rupture du stock et l’arrêt d’approvisionnement en phosphate par la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG), en raison des mouvements de protestation, a ajouté Mourad, cité par l’agence TAP.

Il a estimé que la production de l’acide phosphorique et triphosphate retrouvera progressivement son rythme normal dans toutes les usines du groupe suite à la reprise des activités de la CPG la semaine dernière.

Rappelons que depuis le 5 février, l’activité dans les usines du groupe chimique a été, totalement, stoppée à cause de la rupture de stock de phosphate de provenance des unités de la Compagnie des phosphates de Gafsa. Celles-ci ont été bloquées par des protestataires qui contestent les résultats de la quatrième phase du concours de recrutement de 1700 agents d’exécution annoncés, le 20 janvier.

Pertes énormes

Il faut noter que la Tunisie a perdu près de deux milliards de dollars ces dernières années en raison d’une baisse des exportations de phosphate suite aux  manifestations répétées à Gafsa.

Selon le PDG de la CPG l’arrêt de transport du phosphate a engendré d’énormes pertes, soulignant que celles ci sont estimées à 400 milliards par an et précisant que la CCPG n’a engendré aucun revenu en janvier.

Un arrêté portant établissement et actualisation de la liste des sites de production et des installations sensibles et vitales déclarés zones militaires interdites est paru dans le dernier numéro du Journal officiel de la République tunisienne (JORT) daté du 27 novembre 2017.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo