Les chauffeurs de taxi menacent, grève en vue !

Le  président de l’Union nationale du taxi individuel Faouzi Khabbouchi, a déclaré ce lundi 12 mars qu’un ultimatum d’une semaine a été lancé au ministère du Transport pour trouver une solution et accepter les revendications des professionnels du secteur.

Dans le cas où les autorités ne respectent pas l’accord conclu en janvier, les taxistes entreront dans une grève dont la date sera fixée la semaine prochaine, a-t-il ajouté à Mosaique fm.

Notons que le 12 janvier, Khabbouchi avait annoncé l’annulation de la grève des chauffeurs des taxis et avait expliqué qu’un accord a été conclu au siège du ministère du transport après que la majorité des revendications des professionnels du secteur ont été entendues et acceptées.

Le 16 janvier, le secrétaire général de l’Union Tunisienne des chauffeurs de taxi avait déclaré qu’une augmentation des tarifs des taxis individuels aura lieu dans quelques semaines.

« Cette augmentation entrera en vigueur entre la fin du mois de février et le début du mois de mars, et sera de 20% », avait-t-il ajouté, assurant que la grève aura lieu au cas où l’accord ne sera pas respecté.

Rappelons que les chauffeurs de taxis individuels ont réclamé l’approbation d’une augmentation de la tarification en vigueur, une révision du régime d’assurance dont ils sont assujettis ainsi qu’une exonération d’impôts.

Ils ont également revendiqué l’amendement de la loi n°33 du 19 avril 2004, notamment les articles 40 et 41 de cette même loi relatifs aux sanctions et aux modalités imposées en matière de contrôle technique des véhicules.

Commentaires:

Commentez...