Une Américaine dépose une plainte contre Tariq Ramadan pour viol

Une Américaine dépose une plainte contre Tariq Ramadan pour viol

Par -

Une quatrième victime vient de se manifester dans l’affaire Tariq Ramadan. Une Américaine d’une trentaine d’années, qui vit au Koweït, a déposé une plainte à Washington contre l’islamologue suisse.

Selon le journal Libération ces poursuites ont été engagées le mois dernier pour des faits remontant aux 30 et 31 août 2013 lorsque Tariq Ramadan participait au 50e congrès de la Société islamique d’Amérique du Nord (ISNA).

Selon la plainte la jeune femme accuse le théologien d’avoir « placé son pénis dévêtu contre sa poitrine et de l’avoir touchée au niveau du décolleté, contre sa volonté ».

L’avocat des trois femmes qui ont déjà porté plainte contre Tariq Ramadan a confirmé avoir eu connaissance de cette quatrième plainte et avoir été mis en contact avec la jeune femme par des sources américaines il y a deux mois.

Une troisième femme avait porté plainte pour viols, ce mercredi 7 mars 2018, à Paris contre Tariq Ramadan, déjà mis en examen et incarcéré depuis un mois pour des faits similaires.

La plainte a été déposée auprès du parquet de Paris par une Française d’origine marocaine âgée d’une quarantaine d’années. La plaignante décrit neuf viols qui auraient été commis de février 2013 à juin 2014 à Paris, Roissy, Lille, Londres et Bruxelles.

Tariq Ramadan a été mis en examen le 2 février dernier pour viols après les plaintes de deux femmes fin octobre qui ont débouché sur une information judiciaire. La justice a décidé le placement en détention provisoire du théologien.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo