Tariq Ramadan visé par une troisième plainte pour viol

Tariq Ramadan visé par une troisième plainte pour viol

Par -
CP : AFP

Une troisième femme a porté plainte pour viols, ce mercredi 7 mars 2018, à Paris contre l’intellectuel suisse Tariq Ramadan, déjà mis en examen et incarcéré depuis un mois pour des faits similaires, rapporte l’AFP.

La plainte a été déposée auprès du parquet de Paris par une Française d’origine marocaine âgée d’une quarantaine d’années, qui souhaite garder l’anonymat. La plaignante décrit neuf viols qui auraient été commis de février 2013 à juin 2014 à Paris, Roissy, Lille, Londres et Bruxelles.

Elle l’aurait rencontré pour la première fois le 15 février 2013, au Radisson Blue Hôtel de Bruxelles. Elle affirme avoir subi des menaces verbales et des sévices physiques de la part de l’islamologue. Neuf rapports, au total, sont inscrits dans la plainte et sont qualifiés de viols.

Tariq Ramadan a été mis en examen le 2 février dernier pour viols après les plaintes de deux femmes fin octobre qui ont débouché sur une information judiciaire. La justice a décidé le placement en détention provisoire du théologien.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo