Tunisie : Vers la construction de 4600 nouveaux logements sociaux

Tunisie : Vers la construction de 4600 nouveaux logements sociaux

Par -

Le ministre de l’Equipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, Mohamed Salah Arfaoui, a annoncé, dimanche 4 mars 2018, que les promoteurs immobiliers privés s’apprêtent à construire 4600 logements sociaux pour un coût estimatif de 350 millions de dinars dans le cadre de la deuxième phase du programme spécial du logement social.

Arfaoui a rappelé que 8400 logements et lotissement sociaux sont d’ores et déjà en cours de réalisation, moyennant une enveloppe de 500 millions de dinars.

Ces projets sont, selon lui, financés par un prêt obtenu auprès du Fonds saoudien pour le développement, au titre du crédit numéro 2 objet d’un accord d’un montant de près de 209 millions de dinars paraphé le 27 juillet 2017.

Il est possible de réaliser environ 3050 logements. Le financement provient, également, du reste du crédit numéro 1 d’un montant de 100 millions de dinars et permettant de construire près de 1550 logements sociaux.

Par ailleurs, un appel d’offres sera lancé à la fin du premier semestre de l’année 2018 et le démarrage des travaux sera pour la fin de l’année en cours si l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) adopte le projet d’accord en question, a ajouté le ministre

Porte de la Méditerranée

Au sujet de l’aménagement des terrains limitrophes du projet “la porte de la Méditerranée” de la société Sama Dubai au Berges du Lac Tunis sud (environ 127 hectares), Arfaoui a souligné la possibilité d’exploiter et de valoriser des terres domaniales situées dans une zone stratégique dans la capitale par l’Etat tunisien représenté par la Société des études et la promotion de Tunis sud.

Il a précisé que le projet vise à créer une zone logistique et technologique moderne qui constituerait une zone de liaison entre le tissu urbain actuel et “la porte de la Méditerranée”. Elle permettra de générer pas moins de 15 mille emplois et l’installation d’environ 20 mille habitants.

Un centre urbain s’étendant sur 24 hectares et comprenant des aires d’activités multifonctionnelles ainsi que d’autres réservées à l’habitat collectif et individuel (1,5 ha) pour la construction de près de 300 logements sera aménagé, a-t-il indiqué.

Et d’ajouter qu’une nouvelle zone industrielle sera mise en place sur 8,5 ha, moyennnant une enveloppe de 200 millions de dinars.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo