Le Club Africain se réserve le droit de poursuivre Slim Riahi en justice

Ce samedi 3 mars 2018, le Club Africain tient son assemblée générale extraordinaire au cours de laquelle a été présentée la situation financière du club, les commissaires au compte ayant évalué les dettes du club à 97.760.230 dinars dont 63.186.347 dinars sont du ressort de l’ancien président Slim Riahi.

A ce titre, de nombreux appels ont été lancés pour poursuivre Slim Riahi en justice et les adhérents du Club Africain ont voté en faveur de la possibilité de porter plainte contre l’ancien président.

Ils ont estimé, au vu de la présentation du rapport financier qu’il y a eu des irrégularités dans les finances du club durant les cinq années de présidence de Slim Riahi.

Cette possibilité de porter plainte contre Slim Riahi avait été évoquée lors de l’assemblée générale du 12 novembre 2017 qui avait désigné l’actuel comité provisoire.

Ledit comité a effectué un audit financier et s’était déclaré prêt à engager des poursuites judiciaires contre Slim Riahi et son comité directeur si des dépassements sont constatés.

Commentaires:

Commentez...