A Jendouba, les élèves mêlés à la crise entre le ministère de l’Education et le syndicat

Illustration

Les cours ont été suspendus, ce mardi 27 février, dans plusieurs établissements scolaires de Jendouba, notamment le Lycée pilote, le collège de Souk Essebt et le lycée Ali Lakti.

Selon Jawhara fm, les élèves ont protesté contre la non-publication des notes du premier semestre par les professeurs et ont appelé à les tenir à l’écart de la crise entre le syndicat de l’enseignement secondaire et le ministère de l’Education.

Rappelons que le secrétaire général du Syndicat de l’enseignement secondaire, Lassaad Yacoubi, a déclaré hier, lundi qu’il n’y aura pas d’année blanche cette année.

Intervenant sur Jawhara fm, le responsable a indiqué que les élèves ne doivent pas payer le prix du manque de réactivité du gouvernement qui, selon lui, exerce des pressions sur l’UGTT.

Commentaires:

Commentez...