Tunisie : La 1ère station de dessalement d’eau de mer bientôt fonctionnelle

Tunisie : La 1ère station de dessalement d’eau de mer bientôt fonctionnelle

Par -

Le président directeur général de la SONEDE, Mesbah Helali, a déclaré ce lundi 26 février, que la première station de dessalement d’eau de mer en Tunisie sera bientôt fonctionnelle.

Basée à Djerba, la station entrera, vers la fin du mois d’avril prochain, en étape de marche semi-industrielle avec une capacité de 50 mille mètres cubes par jour et un coût de 180 MD, a-t-il expliqué sur les ondes d’Express fm.

Cette station de dessalement d’eau de mer ne sera pas la dernière. Selon le responsable, deux autres stations, une basée à Gabès et une autre à Sfax, vont être mises en place, au cours de cette année 2018 avec un coût respectif de 200 MD et 900 MD.

Prêt japonais de 804 MD pour le dessalement d’eau de mer à Sfax

Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), ont adopté, le 9 janvier dernier, un projet de loi portant approbation de l’échange de mémorandums entre les gouvernements tunisien et japonais concernant le financement d’un projet de dessalement d’eau de mer à Sfax et de l’accord de crédit entre le gouvernement et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Ce prêt japonais de 804 millions de dinars sera remboursé sur 25 ans avec sept ans de grâce et un taux d’intérêt de 1,7%.

Le but de ce projet est de dessaler l’eau afin de renforcer les ressources en eau de la région, et produire 200 mille mètres cubes d’eau par jour.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo