La Tunisie classée 74ème dans l’Indice de perception de la corruption de TI pour 2017

L’ONG Transparency International a publié son nouveau rapport de l’indice de la perception de la corruption pour l’année 2017. Dans ce nouveau classement, la Tunisie a gagné une place par rapport à 2016 et se classe désormais à la 74e place avec un score de 42 points.

La Tunisie reste régulière depuis 2012, n’ayant gagné qu’un point (41 points en 2012 et 2013 ; 40 points en 2014 ; 38 points en 2015 ; et 41 points en 2016) depuis que ce rapport existe.

Avec 42 points sur 100 dans un classement comprenant 180 pays, la Tunisie arrive en tête des pays du Maghreb. Le Maroc pointe en effet à la 81e place (40 points), l’Algérie à la 112e place (33 points), la Mauritanie à la 143e place (28 points) et la Libye à la 171e place (17 points).

En tête du classement 2017, la Nouvelle-Zélande arrive 1ère, suivie du Danemark (2e) et de la Finlande (3e). La Syrie (178e), le Sud-Soudan (179e) et la Somalie (180e) ferment la marche de cet indice de Transparency International (TI) qui mesure la perception de la corruption dans le secteur public.

Les Emirats arabes unis (21èmes avec 71 points), le Qatar (29e avec 63 points), l’Arabie Saoudite (57e avec 49 points) et le Sultanat d’Oman (68e avec 44 points) devancent cependant la Tunisie.

Commentaires: