Tunisie : Brigades sécuritaires féminines pour lutter contre le harcèlement, le vrai du faux

Unité sécuritaire | CP : H24info

Des informations circulent récemment sur les réseaux sociaux et sur quelques médias, selon lesquelles de nouvelles brigades sécuritaires féminines ont été créées pour lutter contre les crimes touchant les femmes et les enfants. Elles auraient été lancées par le ministère de l’Intérieur.

Cela nous font penser à des brigades d’intervention sur terrain, composées seulement de femmes, pour protéger les femmes et les enfants dans les lieux publics contre le harcèlement.

Pourtant, le communiqué du ministère de l’Intérieur était clair sur ce sujet. Il s’agit d’unités de sécurité spécialisées dans les enquêtes sur les crimes de violence contre la femme et l’enfant.

Ces unités, fonctionnelles dans les différentes régions du pays, doivent inclure forcément des femmes (au moins un tiers du nombre total des agents), et leur tâche principale est d’enquêter dans ces affaires touchant la sécurité des femmes et des enfants et non pas d’intervenir sur terrain.

Cette information nous a été également confirmée ce jeudi 22 février 2018, par le bureau d’information et de communication du ministère de l’Intérieur.

D’ailleurs, hier mercredi 21 février, l’une de ces unités régionales à Mahdia a pris en charge l’enquête sur une agression commise par une mère sur sa propre fille âgée de 13 ans.

MKJ

Commentaires:

Commentez...