Violence au stade : 38 agents de sécurité blessés lors du Clasico

Violence au stade : 38 agents de sécurité blessés lors du Clasico

Par -
Agent de police blessé lors des événements du match EST-ESS | CP : Mosaïque FM

Dans un communiqué rendu public dans la soirée du jeudi 15 février 2018, le ministère de l’Intérieur a publié le bilan des affrontements qui ont eu lieu entre les supporters espérantistes et les forces de l’ordre en marge du match de la ligue 1 opposant l’Esperance de Tunis à l’Etoile du Sahel.

Au total 38 agents de sécurité ont été blessés par des fumigènes, pierres et pièces métalliques lors de ces affrontements.

Le MI a annoncé également que les forces de l’ordre ont découvert la veille des fumigènes dans les tribunes.

Seize agents de sécurité ont été transportés au Centre De Traumatologie et des Grands Brulés de Ben Arous et trois autres ont été emmenés à l’hôpital des forces de sécurité intérieure de la Marsa. Un autre a été transporté à l’hôpital Charles Nicolle à Tunis alors que les autres ont reçu les soins sur place, a-t-on également indiqué.

Notons que des actes de vandalisme ont visé les équipements du stade de Rades. Le ministère de l’intérieur a appelé, à cet égard, toutes les parties concernées à l’encadrement des supporters et à respecter la charte sportive.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo