Mogherini : « La stabilité de la Tunisie, une priorité pour l’UE »

CP : europa.eu

Au cours d’un point de presse avec le ministre des Affaires étrangères, Khemais Jhinaoui hier lundi 5 février 2018 à Bruxelles, la Haute Représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a souligné le “lien très fort et l’amitié spéciale” entre l’UE et la Tunisie.

Elle a notamment fait part de la volonté de l’Union Européenne de faire de l’année 2018 une année “pas comme les autres” dans ses relations avec la Tunisie.

Federica Mogherini a déclaré que la stabilité de la Tunisie et la pleine réalisation de sa transition démocratique sont “des intérêts prioritaires pour l’Union Européenne”.

Elle a affirmé que l’Union Européenne “souhaite devenir le premier partenaire de la Tunisie dans la transition économique” et mettre en œuvre “un véritable partenariat pour la croissance” entre l’UE et la Tunisie, rapporte l’agence TAP. .

“Je pense par exemple à l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) et les mesures qui vont avec, à l’accord “ciel ouvert”, mais également aux nombreuses actions de soutien à l’emploi des jeunes”.

“C’est pour nous non seulement un signe d’amitié mais aussi dans l’intérêt de l’Union Européenne et de tous les Européens d’investir dans la Tunisie, dans les Tunisiens et de faire en sorte que la transition démocratique du pays connaisse le succès qu’elle mérite”.

Nous avons ainsi décidé, ajouté Mogherini, d’avancer sur un grand nombre de sujets d’intérêt commun capables d’avoir un impact direct sur nos concitoyens (…) et de donner des perspectives ambitieuses à notre partenariat pour le moyen et le long terme.

Commentaires:

Commentez...