Fuite des cerveaux : 45% des jeunes médecins ont quitté la Tunisie en 2017

Hassan Zargouni, directeur de la société Sigma Conseil, a déclaré ce jeudi 18 janvier que 45% des jeunes médecins, qui étaient inscrits l’année dernière à l’Ordre des médecins ont quitté la Tunisie.

Quant au secteur informatique, Zargouni a indiqué à shems fm qu’environ 2000 ingénieurs ont également émigré l’année dernière.

Des chiffres qui font froid dans le dos et qui confirment ceux publiés en novembre par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui estime qu’en six ans, 94.000 Tunisiens ont quitté la Tunisie vers l’Europe.

De même, en août, le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, avait déclaré que la Tunisie est classée deuxième pays arabe, après la Syrie, en matière de fuite des cerveaux.

Commentaires: