Tunisie : Bilan d’une nuit de protestations et de violences

Tunisie : Bilan d’une nuit de protestations et de violences

Par -
Cité Ettahdhamen dans la nuit du lundi 8 janvier 2018

Plusieurs régions du pays ont connu dans la nuit du lundi 8 janvier des mouvements de protestations nocturnes qui ont été accompagnés dans certains quartiers par des actes de pillages et de violences notamment à la Cité Ettadhamen et la Cité Intilaka à Tunis. Ces événements ont concerné notamment Kasserine, Tebourba où un jeune a trouvé la mort, Gafsa, Gabes et Nabeul.

Intervenant ce matin du mardi 9 janvier 2018, le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khalifa Chibani a présenté le bilan de cette nuit mouvementée.

Il a notamment confirmé l’arrestation de 44 personnes dans les cités d’Ettadhamen, Intilaka, à Kasserine et Gafsa. Ils seraient impliquées dans des actes de violence.

Il a indiqué également, qu’à Kasserine, le dépôt municipal a été envahi et 34 motos ont été volées, précisant également que plusieurs établissements publics dont des postes de police ont été envahis par des protestataires.

Rappelons-le, un jeune a trouvé la mort asphyxié dans la nuit du lundi à Tebourba suite à des affrontements entre des manifestants et les forces de l’ordre qui ont fait usage du gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Plusieurs agents de l’ordre ont été également blessés durant ces événements qui ont touché plusieurs régions du pays simultanément.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo