Tunisie : L’UGTT veut un régime scolaire trimestriel

Tunisie : L’UGTT veut un régime scolaire trimestriel

Par -

Le Secrétaire Général de la Fédération Générale de l’Enseignement de Base, Mastouri Gammoudi a déclaré que l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) plaide pour un régime scolaire trimestriel et désapprouve les réformes de la commission de l’horaire scolaire.

“Même si l’UGTT est membre de cette commission, elle rejette ses réformes car elles ne répondent pas aux besoins de l’élève, des parents et de la famille éducative”, a-t-il expliqué ce vendredi à l’agence TAP en marge des travaux de la fédération qui se poursuivent jusqu’à demain samedi à Hammamet.

Le débat sur la réforme éducative reprendra, prochainement, après la clôture des congrès des fédérations de l’enseignement secondaire et de base, précisant que l’horaire scolaire sera parmi les questions qui seront tranchées avant le démarrage de la prochaine année scolaire, a-t-il ajouté.

Il faut préserver l’école publique, selon Taboubi

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général de l’UGTT, Nouredine Taboubi a souligné la nécessité de préserver l’école publique, réitérant l’opposition de son organisation à la cessation du secteur public.

La centrale syndicale, a-t-il dit, demeure « prédisposée » à participer au dialogue sur la réforme des institutions publiques et leur redressement, et ce, dans l’unique objectif d’augmenter sa force concurrentielle.

Notons que nombre d’élèves et de familles tunisiennes ont critiqué la décision de reporter les examens et les devoirs de synthèse à la période succédant les vacances d’hiver. Ils se sont dits “opposés” au régime des semestres car il réduit les chances de réussite notamment pour les élèves ayant un niveau passable.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo