Une page d’histoire : Qui sont les quatre deys ottomans de Tunisie...

Une page d’histoire : Qui sont les quatre deys ottomans de Tunisie ?

Par -

C’est en 1591 que les deys ottomans ont pris le pouvoir dans la Tunisie de cette époque. En effet, après s’être soulevés contre la tyrannie de leurs chefs, les janissaires ont instauré le gouvernement des deys.

Le premier de ces deys qui ont gouverné le pays se nomme Brahim Rodesli. Il portait ce nom car il était originaire de l’île de Rhodes.

Elu dey par ses pairs en 1591, il restera au pouvoir durant trois années puis s’enfuira du pays, profitant d’un pèlerinage en terre sainte pour ne plus revenir.

C’est Moussa Dey qui lui succédera mais ne restera que brièvement au pouvoir. Contesté par les janissaires, il quittera lui aussi le pays.

Avec Othman Dey dont la demeure historique se trouve dans la médina de Tunis à la rue Mbazza, près du quartier des Teinturiers, c’est un nouveau dey qui accède au pouvoir.

Ce troisième dey de notre histoire s’affirmera et restera au pouvoir de 1593 à 1610. Il prendra la mesure des janissaires, implantera des garnisons à l’intérieur du pays et déjouera plusieurs complots le visant.

C’est Othman Dey qui accueillera les Morisques chassés d’Espagne et les installera dans les régions fertiles pour bénéficier de leur savoir-faire. Othman Dey armera aussi des bateaux corsaires dont les revenus allaient soutenir son effort de modernisation.

A sa mort, c’est Youssef Dey qui lui succède et qui gardera le pouvoir de 1610 à 1637. Ce dernier est un ancien janissaire qui avait épousé la fille de Othman Dey. Nous lui devons la mosquée qui porte toujours son nom et se trouve sur les hauteurs de la médina de Tunis.

Youssef Dey allait clairement établir les frontières du pays et mènera pour cela deux affrontements armés avec l’Algérie qui aboutiront à la signature,en 1614 et 1628, de traités délimitant les frontières ouest de la Tunisie. C’est lui aussi qui ramènera Djerba dans le giron tunisien après que Dragut l’ait rattachée à la Tripolitaine.

A sa mort en 1637, c’est Osta Moratto qui lui succédera et ouvrira la voie à la prise du pouvoir par la dynastie beylicale des Mouradites qui régnera jusqu’à l’avènement des Husseinites.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo