Le virus H1N1 de retour en Tunisie

La directrice générale de la santé Nabiha Borsali Falfoul a déclaré hier, mardi 12 décembre, que le virus H1N1 revient tous les deux ans, et qu’il se propage rapidement et nécessite une prévention en amont.

Lors de son passage dans l’émission « Het Esshih » sur Nessma TV, la responsable a indiqué que ce virus peut avoir des répercussions graves, voire même le décès des femmes enceintes et des personnes âgées.

Le H1N1 peut également provoquer des inflammations pulmonaires qui nécessitent dans certains cas l’admission en réanimation.

Dr. Nabiha Borsali Falfoul a fait savoir qu’il existe actuellement 300 mille vaccins contre le H1N1 en Tunisie. Elle a cependant appelé les citoyens à bien se laver les mains, plusieurs fois par jour.

Commentaires:

Commentez...