Vers une grève générale à Sejnane

Vers une grève générale à Sejnane

Par -

Le secrétaire général adjoint de l’Union régionale du travail (URT) de Bizerte, Kamel Maalaoui, a affirmé que l’URT n’a pas encore décidé si elle va reporter ou annuler la grève générale à Séjnene, prévue pour mardi 12 décembre.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Maalaouia indiqué que la décision finale dépendra de la réponse du gouvernement concernant les revendications formulées et auxquelles, le gouvernement envisage de répondre dans le cadre d’un protocole d’accord.

Une deuxième réunion de la commission régionale de réconciliation à Bizerte sera organisée, lundi, au siège du gouvernorat afin de débattre de la totalité des demandes de cette localité de Bizerte, qui souffre de la pauvreté et de l’absence de développement régional.

Rappelons que des actes de violence et d’affrontements ont eu lieu, vendredi, entre les forces de l’ordre et des manifestants, qui ont coïncidé avec l’arrivée de la dépouille de Radhia Mechergui, une mère de cinq enfants, originaire de Sejnane, qui s’était immolée par le feu, le 17 décembre 2017, devant le siège de la délégation pour protester contre la non inscription de son époux sur la liste des bénéficiaires des aides sociales aux familles nécessiteuses.

Des mesures urgentes en faveur de la famille de la défunte avaient été annoncées dont, notamment, l’octroi d’une source de revenu à son fils aîné et d’une aide de 3 mille dinars pour l’améliorer du logement familial.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo