Pourquoi Al-Qods est-elle si importante pour les trois religions monothéistes ?

Pourquoi Al-Qods est-elle si importante pour les trois religions monothéistes ?

Par -
CP : BBC

L’annonce du président américain Donald Trump, quant à la déclaration d’Al-Qods capitale d’Israël a eu l’effet d’une bombe. Les responsables des plus grandes forces mondiales ont réagi, l’Organisation des Nations Unies a décidé de tenir une réunion urgente, et le Hamas a appelé à une nouvelle « intifada », de quoi s’attendre à des mois « chauds » à venir.

Mais qu’y a t-il donc dans cette terre convoitée par tous ? Pourquoi Al-Qods occupe-t-elle une place si importante aux yeux du monde, notamment au sein des religions monothéistes ?

En effet, cette ville qui fait partie des plus anciennes de l’histoire de l’humanité, a abrité (et continue d’ailleurs d’abriter) des symboles incontestables pour les monothéistes. D’où chacun se déclarant le plus méritant de cette terre.

Al-Qods est formée essentiellement de quatre quartiers complètement distincts : le quartier musulman, le quartier chrétien, le quartier juif et le quartier arménien. Chaque quartier est représenté par sa propre population. Les chrétiens en ont deux, car les Arméniens sont aussi chrétiens.

Le Christianisme

Au sein du quartier chrétien se trouve l’église du Saint-Sépulcre, un endroit important pour les Chrétiens du monde entier. Sa localisation est au cœur de l’histoire de Jésus Christ, de sa mort, de sa crucifixion et de sa résurrection.

L’église du Saint-Sépulcre

Selon la plupart des traditions chrétiennes, Jésus y a été crucifié, sur le Golgotha, ou la colline du Calvaire, et sa tombe est située à l’intérieur du sépulcre,  site de sa résurrection. Il s’agit de l’une des principales destinations de pèlerinage pour des millions de Chrétiens dans le monde entier.

L’Islam

Le quartier musulman est le plus grand des quatre quartiers de la ville et abrite le Dôme du Rocher (ou Kobbet Al Sakhra) et la mosquée al-Aqsa sur un plateau connu sous le nom d’Al Haram al-Sharif, ou le Noble Sanctuaire.

Esplanade des Mosquées.

La mosquée représente le troisième site le plus sacré de l’Islam, après la Mecque et Médine, à partir de laquelle le prophète Mohammad (saw) avait été élevé au ciel lors du voyage nocturne, selon les traditions musulmanes.

Le judaïsme

Le quartier juif abrite le Mur des Lamentations, un vestige du mur de soutènement de l’esplanade où se trouvait autrefois le Temple. Ce dernier contenait, selon les traditions bibliques, le Débir ou Saint des Saints.

Mur des Lamentations. CP : AFP

Les juifs pensent que c’était l’emplacement de la pierre de fondation à partir de laquelle le monde a été créé, et où Abraham se préparait à sacrifier son fils Isaac. Beaucoup de Juifs croient que le Dôme du Rocher est le site du Saint des Saints.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo