e-cigarette à Tunis : Descentes de la douane et fermeture de points...

e-cigarette à Tunis : Descentes de la douane et fermeture de points de vente

Par -
Crédit photo : .buzzwebzine

Les adeptes de la cigarette électronique n’auront peut-être bientôt plus la possibilité de approvisionner que ce soit en accessoires ou en tabac !

Ce mercredi 29 novembre, la douane a saisi les accessoires de cigarettes électroniques d’un vendeur et l’a sommé de fermer boutique après la descente effectuée chez « House of Vapes »

Selon le co-gérant de cette boutique, Makrem Larnaout, les agents de la douane ont saisi sa marchandise parce qu’il ne possédait pas de factures.

Et tout comme « House of Vapes », d’autres boutiques ont reçu la visite des douaniers et ont dû baisser rideau pour les mêmes raisons, à savoir l’absence de factures.

Mr. Larnaout reconnaît qu’il vend ses accessoires sans facture mais il dénonce toutefois l’incompréhension des autorités qui ne veulent pas leur accorder d’autorisation pour vendre cigarettes électroniques et accessoires.

Il court depuis longtemps derrière cette autorisation de vente qui est, à chaque fois, rejetée, selon ses dires.

Il faut savoir qu’en l’espace de quelques années, la cigarette électronique est devenue un véritable phénomène de société.

Ne contenant aucun des 4000 composés toxiques de la cigarette classique elle reste de très faible toxicité. Elle se révèle aussi plus économique, et permet surtout de se sevrer cigarettes.

Les vapoteurs qui avaient à leur disposition une trentaine de points de vente à Tunis, vont peut-être obligés de retourner à la cigarette.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo