Le groupe émirati « Abraaj » acquiert une part de 35% dans le capital de TT

Illustration

Un nouveau actionnaire entre en scène de l’activité de Tunisie Telecom ou TT. En effet, selon les déclarations du ministre des télécommunications et de l’économie numérique, Anouar Maarouf le groupe émirati « Abraaj », a acquis la part de « Dubai Al Kabidha » estimé à 35% dans le capital de TT, rapporte l’agence TAP.

Effectivement, lors d’une séance plénière, tenue ce lundi 27 novembre 2017, à l’Assemblée des Représentants du peuple et au cours de laquelle a été adopté le projet de budget dudit département, le ministre a précisé que l’entrée de ce nouveau partenaire intervient à la suite de la décision de « Dubai El Kabidha » de céder sa part dans le capital de TT.

Maaroufi a précisé que la restructuration de TT ne repose pas nécessairement sur sa privatisation mais sur l’exécution d’un programme de restructuration visant la modernisation du cadre juridique règlementant son activité, assurant que son département a préparé un projet de loi pour la réforme de TT composé de cinq articles et dont l’objectif est d’améliorer la gouvernance et l’efficience de cet établissement.

TT s’activait au départ, c’est-à-dire en 1995, sous la forme d’un office national des télécommunications, un organe géré entièrement par l’Etat. L’office a ensuite changé de statut juridique, en vertu du décret N°30 du 5 avril 2004, pour devenir une société anonyme dénommée « Tunisie Telecom ».

En juillet 2006, il a été procédé à l’ouverture du capital de Tunisie Telecom à hauteur de 35% en faveur d’un consortium émirati. Cette opération visait à améliorer la rentabilité de Tunisie Telecom.

Commentaires: