La pollution provoquée par la SIAPE est une forme de corruption, selon...

La pollution provoquée par la SIAPE est une forme de corruption, selon les Sfaxiens

Par -

Lors d’une colloque tenue mercredi, sur la lutte contre la corruption organisée par l’instance nationale de lutte contre la corruption et la section régionale des avocats de Sfax, la question de la pollution induite par la Société industrielle d’acide phosphorique et d’engrais (SIAPE) a été de nouveau évoquée.

Les participants ont souligné que les activités polluantes de la SIAPE à Sfax constituent un type de corruption qui a des lourdes conséquences sur l’environnement et le milieu urbain et entrave le développement dans la région.

Ils ont exprimé leur étonnement face à la non-application de la décision portant fermeture des unités polluantes de la SIAPE, rapporte l’agence TAP.

Ils ont appelé au respect des engagements relatifs au démantèlement des unités polluantes de la SIAPE et du droit de la région au développement et à un environnement sain.

Rappelons que lors de sa visite effectuée au gouvernorat de Sfax au mois d’avril, le chef du gouvernement Youssef Chahed avait ordonné le démontage d’urgence des unités polluantes de la (SIAPE) relevant du Groupe Chimique Tunisien (GCT).

Le Chef du gouvernement avait également annoncé que 75 millions de dinars seront consacrés à l’assainissement des lieux, dont la date sera déterminée à l’issue de la réunion qui se tiendra au siège du gouvernorat.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo