Le Festival International du Film du Caire : Des activités culturelles diversifiées...

Le Festival International du Film du Caire : Des activités culturelles diversifiées et un engagement pour la femme…

Par -
Affiche de la 39_me édition du Festival International du Film du Caire
Affiche de la 39ème édition du Festival International du Film du Caire (CIFF)

Ce soir aura lieu l’ouverture de la 39eme édition du Festival International du Film du Caire (CIFF) qui va se dérouler du 21 au 30 novembre 2017.

L’actrice égyptienne Yosra sera la présidente d’honneur de cette édition dédiée à la grande star Shadia, considérée comme un trésor artistique et national eu égard à sa carrière exceptionnelle et à l’amour qu’elle porte à ses admirateurs et à l’Egypte.

La 39ème édition du Festival International du Film du Caire est dédiée à la star Shadia
La 39ème édition du Festival International du Film du Caire (CIFF) est dédiée à la star Shadia

C’est également ce soir que Hend Sabry recevra le Prix d’Excellence Faten Hamama en hommage à toute sa carrière. Quelle fierté pour elle et pour tous les Tunisiens !

C'est Hend Sabry qui recevra le Prix d'Excellence Faten Hamama
C’est Hend Sabry qui recevra le Prix d’Excellence Faten Hamama

Le film d’ouverture choisi pour cette année est « The Mountain Between Us » réalisé par le Palestinien Hany Abu-Assad, avec dans les principaux rôles Kate Winslet et Idris Elba.

Affiche du film d'ouverture "The Mountain Between Us"
Affiche du film d’ouverture « The Mountain Between Us »

A partir de demain, commenceront les activités du festival. 175 films de 53 pays seront projetés pendant ces dix jours.  Parmi ces films, neufs représentent leurs pays à la course aux Oscars et espèrent être nominés pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Le jury de la compétition officielle sera présidé par l’acteur égyptien Hussein Fahmy, les autres membres étant le réalisateur palestinien Hany Abou Assad, le réalisateur égyptien Khaïry Beshara, le scénariste polonais Petr Vaclav, le réalisateur australien Scott Hillier, le distributeur chinois Jack Lee, l’actrice française Fabienne Babe, le journaliste indien Smirti Kiran et l’actrice syrienne Kinda Alloush.

Par ailleurs en marge de ces projections et compétitions, plusieurs activités culturelles sont prévues, dont par exemple le vernissage jeudi 23 novembre d’une exposition en hommage au grand critique de cinéma égyptien Samir Farid décédé au courant de cette année. Il est à noter que les JCC avaient également organisé une exposition hommage à Samir Farid il y a deux semaines.

Le même jour aura lieu la projection d’un film australien en présence de Monsieur l’ambassadeur Neil Hawkins, l’Australie étant l’invité d’honneur de cette édition du festival. A cet effet 10 films australiens seront projetés en présence d’acteurs et cinéastes australiens.

L'Australie, invitée d'honneur du Festival International du Film du Caire
L’Australie, invitée d’honneur du Festival International du Film du Caire

Le 25 novembre, le CIFF participe également à la «Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes». Tout au long de la journée,  des rubans orange seront distribués avant les projections en signe de soutien à cette cause.

Par ailleurs, en collaboration avec le Conseil National de la femme et le bureau des Nations Unies de la femme en Egypte, le CIFF participe au lancement d’une campagne médiatique pour faire connaitre cette journée orange à travers les activités du festival et pour insister sur le rôle positif que pourrait jouer l’industrie du cinéma dans l’élimination de la violence envers les femmes en Egypte et dans le monde. Cette campagne aura également pour but de mettre l’accent sur l’impact négatif que peut jouer la violence à l’encontre des femmes sur les écrans. Elle a également pour objectif d’encourager les cinéastes, les acteurs et les réalisateurs à s’engager à œuvrer dans la ligne de cette journée orange et à interdire tout comportement contraire.

Une conférence internationale, modérée par Mme Magda Maurice, sera organisée dans la salle Hanager, pour discuter des dangers et des raisons de la violence contre les femmes, de comment les films dépeignent le problème et quel rôle de sensibilisation ils pourraient jouer.

Le 26 novembre, le second séminaire organisé par le CIFF tournera autour des «Défis du cinéma égyptien» : déterminer ce qui pose un problème majeur aux festivals de cinéma égyptiens, aux cinéastes, au syndicat des professions du cinéma et au ministère de la Culture. On y traitera de l’avenir de l’industrie cinématographique en Égypte et des facteurs qui ont eu un impact négatif sur cette industrie : le monopole, le piratage, les taxes et les problèmes de production et de distribution. Ce séminaire sera modéré par Khaled Mahmoud.

Le 28 novembre, le CIFF organisera également un séminaire intitulé «Netflix et l’avenir de la distribution cinématographique». On y parlera des nouvelles façons de regarder des émissions de télévision et des films en ligne via Smart TV, consoles de jeux, ordinateurs portables, Macbooks, téléphones portables et ordinateurs, et comment Netflix a changé le système de diffusion, la distribution et la production, puis s’est développé pour produire ses propres émissions et films en ligne. Plusieurs chercheurs et professionnels discuteront de la façon dont l’industrie cinématographique a été affectée par ces changements récents. Ce séminaire sera modéré par le critique de cinéma et journaliste Ossama Abdel Fattah Rezk.

Tous ces séminaires se tiendront dans le «Hall des ministres» du Conseil Supérieur de la Culture de 11 heures à 13 heures.

Le 29 novembre aura lieu un dernier séminaire/hommage « Adieu à ceux que nous avons perdus » au Al Hadara Hall à 11H. Le CIFF honore ainsi certains des cinéastes les plus éminents et talentueux, critiques, acteurs qui nous ont quittés récemment : le critique égyptien Samir Farid, le réalisateur égyptien Mohamed Kamel Kaliouby, le réalisateur libanais Jean Chamoun et l’actrice et réalisatrice française Jeanne Moreau.

Des séminaires seront également organisés pour les lauréats des prix d’honneur et d’excellence de Faten Hamama: l’acteur égyptien Samir Ghanem, l’acteur égyptien Maged El Kedwany et l’actrice tunisienne Hend Sabry.

Bon festival !

Neïla Driss

 

Lire sur le même sujet:

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tapis rouge

Palmarès JCC 2019