Le faux décès de BCE sur France 24 : Trois personnes arrêtées

La brigade centrale d’investigation judiciaire d’El Gorjani a arrêté trois personnes, soupçonnées d’avoir partagé une intox concernant le décès du président de la République Béji Caïed Essebsi, rapporte Mosaique fm.

L’une des trois personnes, résidant dans le nord-ouest du pays serait l’accusé principal dans cette affaire. C’est lui qui aurait fabriqué le montage photo partagé grâce à Photoshop.

 

Rappel des faits

Dans la soirée de vendredi 17 novembre 2017, un internaute a diffusé une information qui a mis en ébullition les réseaux sociaux. Cet internaute a utilisé le logo de France 24 pour annoncer le décès du président de la République, Béji Caid Essebsi.

Puis, la chaîne d’information française a fait savoir qu’elle n’assumait aucune responsabilité dans les intox diffusées sur les réseaux sociaux en utilisant son logo, sans pour autant évoquer celle ayant trait au décès de Béji Caid Essebsi.

Au passage, Noureddine Ben Ticha, conseiller à la présidence de la République, a lancé le premier démenti, indiquant que l’information est erronée et que le président de la République se porte bien.

Les usurpateurs identifiés

Samedi 18 novembre, le journaliste Taoufik Mjaied a démenti à son tour cette rumeur précisant que France 24 compte porter plainte contre les usurpateurs.

 

La présidence de la République a démenti, de son côté, l’information. Selon le conseiller du président de la république Firas Guefrach qui a publié un statut sur sa page facebook, la Présidence de la République va avoir recours à la justice contre les parties impliquées dans la diffusion de la rumeur en question, indiquant que les parties impliquées dans cette affaire ont été identifiées.

Commentaires:

Commentez...