L’Arabie saoudite appelle ses ressortissants à quitter « immédiatement » le Liban

L’Arabie saoudite appelle ses ressortissants à quitter « immédiatement » le Liban

Par -
L’ex-premier ministre libanais, Saad Hariri, reçu par le roi saoudien, Salman bien Abdulaziz al-Saud | CP : AFP

L’Arabie Saoudite a appelé, ce jeudi 9 novembre, ses ressortissants à quitter immédiatement le Liban, cinq jours après la démission surprise du premier ministre libanais, Saad Hariri, soutenu par le royaume saoudien.

L’Arabie Saoudite a également conseillé ses citoyens de ne pas se rendre au Liban en raison de la situation critique dans ce pays, sans s’attarder sur les détails.

Selon l’agence Reuters, un responsable au sein du gouvernement Libanais a affirmé que le premier ministre Saad Al Hariri serait assigné à résidence à Riyad et que le Liban coordonne avec des pays étrangers pour garantir son retour.

La situation reste confuse et la tension entre l’Arabie saoudite et le Liban est encore montée d’un cran, indique pour sa part l’agence AFP.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo