Des agents de sécurité percutés à la Kasbah : La piste terroriste écartée

Le ministère de l’Intérieur est revenu, dans un communiqué rendu public ce mercredi 8 novembre, sur l’incident de perpétré dans l’après midi, lorsqu’une voiture a foncé sur des agents de sécurité rassemblés à la Kasbah.

La femme qui conduisait le véhicule souffre de troubles psychologiques, note le communiqué.

La piste terroriste est écartée et qu’il s’agit d’une affaire criminelle. L’enquête se poursuit, souligne le communiqué.

Rappelons que l’accident a fait 3 blessés parmi les agents sécuritaires.

Commentaires: