Algérie : Un Tunisien tué après avoir refusé d’obtempérer à une sommation

Un jeune tunisien a trouvé la mort ce mardi 31 octobre, lorsque la gendarmerie algérienne sur les frontières tuniso-algériennes lui a tiré dessus. Selon l’agence TAP, qui cite une source sécuritaire, il a refusé d’obtempérer à une sommation de s’arrêter.

Romdhan Taraya, 23 ans, appartient à une famille pauvre installée à Douar Legrassa, dans la délégation de Ghardimaou, gouvernorat de Jendouba. Il a quitté l’école à un âge très précoce.

Selon ses proches, les gendarmes algériens auraient tiré sur le jeune tunisien alors qu’il était sur le point de franchir les frontières tuniso-algériennes, venant de l’Algérie et transportant des hydrocarbures et des produits alimentaires pour les commercialiser en Tunisie.

Une réunion s’est tenue mardi après-midi, entre des représentants des autorités concernées dans les deux pays autour des circonstances de cet incident qui a eu lieu près d’une caserne militaire algérienne où les gendarmes capturent parfois des migrants clandestins et des personnes soupçonnées de liens avec le terrorisme.

Commentaires:

Commentez...