Le Maroc s’apprête à lancer son premier satellite d’observation

Illustration-Satellite | CP : CARLOS CLARIVAN

Il s’agit d’une première au Royaume, le Maroc s’apprête à lancer, très prochainement, un premier satellite d’observation. En effet, la mise en orbite de ce satellite sera effectuée le 8 novembre prochain depuis Kourou, en Guyane française, ville qui abrite une base spatiale. Un deuxième satellite marocain devrait être lancé en 2018, selon Huffpost Maroc.

Baptisé Moroccan EO Sat1, le satellite est construit par l’entreprise française Thales Alenia Space, avec Airbus Defence and Space.
Le Maroc deviendra ainsi le troisième pays d’Afrique, après l’Egypte et l’Afrique du Sud, à avoir son propre satellite d’observation.

Le contrat avait été signé en toute discrétion en avril 2013 lors de la visite de l’ancien président français François Hollande à Rabat, quant au montant des deux satellites, il a été dévoilé par le média Français La Tribune s’élevant à 500 millions d’euros.

Ces deux satellites permettent de prendre des images du territoire marocain à très haute résolution, 70 centimètres dans une bande de 800 kilomètres, et sont capables de prendre quotidiennement 500 images et de les envoyer à la station au sol toutes les six heures.

 

Commentaires:

Commentez...