La grève générale des transporteurs de carburant sera-t-elle maintenue ?

Les transporteurs de carburants menacent de faire grève | Crédit photo : L’Economiste maghrébin

Une session de conciliation doit se tenir ce mercredi 25 octobre 2017 au siège du ministère des Affaires sociales afin d’éviter la grève des transporteurs de carburant et de marchandises.

Cette grève de trois jours est prévue les 26, 27 et 28 octobre. Le secrétaire général de la fédération générale du transport, relevant de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Moncef Ben Romdhane avait déjà fait savoir lundi dernier, que la grève du secteur du transport de carburant et de marchandises par voie terrestre sera maintenue si les chambre syndicales relevant de l’union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) ne signent pas l’avenant relatif à la majoration des salaires des travailleurs de ce secteur.

Une première réunion de conciliation s’est déjà tenue, lundi, mais elle a échoué en raison du refus des chefs d’entreprises d’appliquer l’accord relatif à l’augmentation des salaires. Ces derniers ayant demandé un nouveau délai d’un mois pour signer l’avenant relatif à ces majorations.

Les raisons de cette grève, initialement prévue pour les 12, 13 et 14 octobre 2017, consistent au non versement des majorations salariales au profit des travailleurs au titre de 2016 et dont la valeur est estimée à 6,3% (entre 20 et 35 dinars). Cette augmentation salariale concerne 13 mille travailleurs environ.

Si la grève est confirmée, les stations service seront sans aucun doute prises d’assaut dès cette nuit comme c’est le cas dans ce genre de situation provoquant d’interminables files d’attente devant les kiosques.

Commentaires:

Commentez...