Carthage : Les frères Poivre d’Arvor appellent à la réhabilitation de la...

Carthage : Les frères Poivre d’Arvor appellent à la réhabilitation de la maison de Gustave Flaubert

Par -
Les frères Poivre d’Arvor devant la demeure de Flaubert | CP : Page Facebook Olivier Poivre d’Arvor

Dans un post Facebook posté hier mardi 17 octobre, les deux frères Olivier et Patrick Poivre d’Arvor, sont revenus sur leur visite rendue à la maison, presque en ruine, du grand écrivain français Gustave Flaubert, située à Carthage Salambo, banlieue nord de Tunis.

« J’ai voulu retrouver les traces de l’écrivain. Et notamment la maison où Flaubert a séjourné face aux ports puniques du 12 avril au 5 juin 1858 et dans laquelle est né le projet de « Salammbô » » a posté, Olivier Poivre d’Arvor.

Dans la vidéo qui accompagne ce post, les deux frères ont appelé à la réhabilitation de cette maison, constituant un vrai monument. « Cette maison est, aujourd’hui, abandonnée et heureusement qu’un gardien s’en occupe. J’aimerais tellement que ça puisse être repris en main et l’idéal serait par des Tunisiens » a indiqué Patrick Olivier d’Arvor, journaliste, animateur de télévision et de radio, et également écrivain.

Pour sa part, l’ambassadeur français à Tunis, Olivier Poivre d’Arvor a proposé la création d’une fondation qui s’en chargera de la réhabilitation de cette demeure.

Gustave Flaubert, ce grand écrivain français né à Rouen le 12 décembre 1821 le 8 mai 1880, avait séjourné en Tunisie et plus précisément à Carthage Salambo,  pour écrire une partie de son roman historique Salammbô, paru le 24 novembre 1862. L’œuvre raconte la guerre des Mercenaires, qui opposa la ville de Carthage aux mercenaires Berbères qu’elle avait employés pendant la première guerre punique.

 

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo